Techniques spéciales

Techniques spéciales

Nous cultivons à basse concentration d’oxygène

Nos nouveaux incubateurs imitent les conditions de l’utérus en apportant en plus du Dioxyde de Carbone de basses concentrations, un Oxygène idéal pour la culture jusqu’à la phase de Blastocyste.

Une séparation et une sélection de spermatozoïdes à maturité

Parfois, par les fautes de fécondation et la basse qualité embryonnaire en découlent des altérations des spermatozoïdes qui échappent à l’observation simple. Il existent des techniques qui nous permettent de savoir si à priori, l’échantillon séminal du patient est associé a des altérations comme la fragmentation du DNA spermatique ou une aneuploïdie et ces défauts reflétés dans la maturité spermatique en la diminuant. Au moyen du test de HBA nous pouvons déterminer le pourcentage d’immaturité de l’échantillon et dans le cas dans lequel ce pourcentage est très élevé, nous pouvons séparer et sélectionner les spermatozoïdes mûrs qui seront ceux que nous injectons à l’ovule, en nous assurant ainsi de que nous choisissons le spermatozoïde correct.

Embryogenèse

Beaucoup de causes des avortements à répétition sont le manque de quelques molécules de reconnaissance de la part de l’endomètre, elles sont absentes ou en très faibles quantités. Mais avec ce milieu de transfert riche en facteurs de croissance et dans les molécules de reconnaissance embryon – endomètre résorbe le pourcentage des avortements , en évitant de faire ainsi un DGP coûteux (diagnostique Préimplantatoire Génétique).

Regardez nos taux de succès ici

Financement sur mesure dans tous les traitements. Plus d'informations.

 

Formulaire de contact







Message *

I have read and accept the privacy policy.

Cochez cette case si vous NE VOULEZ PAS recevoir d'informations commerciales
.